Amazon, meilleur site d’auto-édition ?

Afficher l'image d'origine

 I – Un site multifonctions

Je ne vous présente plus Amazon, car je sais pertinemment que ce n’est pas nécessaire.

De toute façon, qui ne connaît pas encore Amazon ? L’un des leaders mondiaux incontestés de la vente par internet ? Si rentable que le compte en banque de son patron contient pas moins de 10 chiffres à la suite ?

Oui, mais, il n’y a pas que ça. Amazon, c’est aussi KDP (Kindle Direct Publishing). Un outil en ligne, ergonomique, simple et très pratique permettant à n’importe quel auteur en herbe – ou déjà connu – de publier ses propres livres sur le site de la boutique kindle en ligne d’Amazon.

C’est en l’occurrence en découvrant l’existence d’une telle fonctionnalité que j’ai moi-même décidé, quelque part au début du mois de juin 2015, de me lancer dans l‘aventure de l’autoédition.

Après tout, qu’aurais-je eu à perdre à tenter le coup ? C’était gratuit, simple, rapide…et ça l’est toujours !

Aussi vais-je aussitôt vous inviter à découvrir, de façon brève et synthétique, les principales caractéristiques de ce formidable outil en ligne. Ainsi que ses qualités et ses défauts.

 II – Que trouve-t-on sur KDP ?

    1 – Une plateforme ergonomique

Il suffit de se créer un compte, que l’on possède déjà un sur Amazon ou non. Une fois cette simple étape effectuée, la publication peut commencer. Cela à condition, bien sûr, d’avoir déjà un contenu à publier ! Une évidence qui va de soi…

La plateforme offre toutes les fonctionnalités nécessaires à toute bonne publication dans les règles : un dispositif permettant de choisir le titre (et ses sous-titres associés), des zones de texte pour un résumé de style quatrième de couverture, un outil en ligne de création d’image de couverture, un système de mots clés et de classification […].

Et, le plus important, une diffusion personnalisable du livre en question dans le monde entier. Choix du prix, des redevances ou des pays où il sera accessible (ou non); tout est là !

Pour essayer, c’est par ici : KINDLE DIRECT PUBLISHING.

Afficher l'image d'origine

    2 – Du personnel assidu et à l’écoute

Amazon dispose d’un service clientèle professionnel, aux horaires larges et à l’amabilité rafraîchissante.

Un problème, une question, un doute ou une suggestion ? Contactez-les, et ils vous répondront avec tout le professionnalisme et la clarté nécessaires.

Attention toutefois, cet avis est subjectif et strictement personnel. Il ne reflète que ma propre expérience, celle que j’ai eue durant mes (nombreux) échanges avec le service clients.

    3 – Une bonne audience

Amazon est l’un des leaders du marché des eBook à travers le monde, et aussi l’un des plus anciens.

Ses services de lecture en ligne sont utilisés quotidiennement par des millions d’internautes, provenant des quatre coins du globe. Chaque jour, des milliers de livres y sont vendus, bien plus y sont lus et parcourus. Et plusieurs centaines y sont publiées !

Bien d’autres fonctionnalités fort bienvenues peuvent être trouvées sur KDP. Mais afin de ne pas vous pondre un pavé, je me suis permis de dresser une petite liste comparative ci-dessous.

Vous pouvez donc dès lors faire pivoter la molette de votre souris et y jeter un œil.

 III – Les points forts/faibles d’Amazon KDP

A – Qualités…

    a. Très pratique à utiliser.

Ergonomique, simple, sobre (design), très bien indiqué.

    b. Gratuité totale

Pour les fonctions basiques comme pour les offres spéciales.

    c. KDP Select

Amazon Unlimited & autres offres supplémentaires.

Que permet KDP ? Simplement la lecture de vos livres par n’importe quel lecteur, avec un prix fixée à la page lue. Mais aussi de toucher plus de royalties (dans certains pays), de proposer le livre gratuitement/à prix réduit pendant une période limitée, d’élargir le lectorat […]. Cela peut s’avérer pratique pour un auteur débutant, dont l’objectif n’est pas forcément de ventre en masse mais de se faire connaître.

Note : je n’ai pas encore eu l’occasion de vraiment tester l’utilité de KDP dans la durée. Je vous en dirai plus bientôt ! Si vous voulez en savoir plus, rendez-vous ici.

Afficher l'image d'origine

    d. La fiscalité

Qu’est-ce qui est mieux que de pouvoir choisir des redevances allant jusqu’à 70% du prix de vente (en fonction des pays) ? Ne pas avoir à s’embêter avec les taxes internationales !

J’ai eu l’opportunité de vendre des livres aux USA. Et il se trouve que dans le cadre d’un accord avec la France, le taux d’imposition – pour l’eBook d’un auteur français résidant en France – s’élève au niveau astronomique de…0% !

Mais pour prétendre à une telle exonération, il est nécessaire de remplir un questionnaire fiscal. Ce qui peut être très difficile car nécessitant un TIN (Tax Identification Number), attribué à chaque citoyen américain, mais pas aux Français (nous, on a juste un “Numéro Fiscal” qui ne sert pas à grand-chose, sinon savoir que l’on paie des impôts^^).

Mais grâce au questionnaire disponible sur Amazon, il est possible de se passer de TIN en le remplaçant par notre numéro fiscal français. Et de bénéficier malgré tout de l’exonération fiscale ! Plutôt cool, non ?

    e. Quelques outils intéressants :

Système de précommande (3 mois), créateur d’image de couverture ou encore ajout automatique des mots composant le titre à la liste des mots-clés (fonctionnalité encore en cours de test). Suffisant pour commencer en douceur !

    f. Les noms de plume :

Amazon permet à chaque éditeur, grâce à un système de page auteur, de créer un ou plusieurs profil(s) d’ auteur(s), auxquels chaque nouveau livre publié pourra être rattaché. Sans qu’il n’y ait aucun lien entre eux.

Pratique quand un auteur veut s’initier à certains registre un peu risqués, tels que l’érotisme !

B – Défauts…

    a. Les limites du dispositif de précommande

Celui-ci ne peut durer que 3 mois maximum avant la date de publication. Et à la moindre erreur qui vous obligerait à retirez le livre ou à modifier la date de précommande, l’usage de cet outil vous est interdit pour les 12 mois qui suivent. Aie…

Bien réfléchir avant de mettre un livre en précommande est donc chaudement recommandé !

    b. Error 404, Paypal not found.

Amazon ne vous versera vos redevances que de deux manières : par transfert direct ou par chèque. Pour des ventes au sein de l’Union Européenne (si vous résidez en France), cela ne posera pas de problème.

Mais pour ce qui vient de l’extérieur, les banques ont souvent la fâcheuse tendance à taxer – à des taux variables – tout ce qui provient de l’étranger. Et ne comptez pas sur Amazon pour vous prévenir ! J’ai dû moi-même demander le blocage de mes transferts; il aurait été dommage que ma banque me débitât 16 euros de frais internationaux pour percevoir une redevance de 10 misérables euros !

Je tiens néanmoins à nuancer mes propres affirmations : il m’est parfois arrivé de percevoir des fonds provenant des USA, avant que j’en ordonne le blocage, mais que ceux-ci me soient versés par une banque allemande. Donc sans frais.

Affaire à suivre, on dirait…

Afficher l'image d'origine

c. Gratuité aux abonnés absents.

Impossible de proposer un livre gratuitement sur Amazon. Seule façon d’y parvenir : tricher. Amazon KDP se réserve le droit, de par sa politique de “Calquage” sur la concurrence, de modifier les prix de vos livres en fonction de ceux proposés par la concurrence (si vos livres sont publiés ailleurs que sur KDP).

Mais si vous proposez vos livres gratuitement sur un autre site, et que vous le signalez à Amazon, il sera alors possible d’obtenir la gratuité de votre livre. Mais cela signifiera alors l’impossibilité d’utiliser des outils comme KDP Select, lesquels requièrent que le livre qui en bénéficie ne soit publié exclusivement que sur Amazon.

Pour en savoir plus, la méthode que je viens de citer est expliquée sur la page de ce blog.

 

 Que retenir de tout ça ?

A mes humbles yeux d’auteur débutant, Amazon KDP est idéal pour ceux qui commencent, veulent s’initier à l’autoédition et/ou cherche à se faire un nom. 

Et pas uniquement pour eux : de nombreux auteurs, tels qu’Elliott Kay par exemple, ont choisi de se restreindre exclusivement à Amazon en abusant des avantages offerts par KPD Select et Amazon Unlimited.

Et d’après les témoignages qu’ils ont laissés sur leur blogs, ces auteurs semblent plutôt bien y trouver leur compte ! Ce qui ne m’étonne pas, vu que ce site est tout de même très pratique et intuitif à utiliser.

En attendant, je souhaite bonne chance à ceux qui tenteront prochainement l’aventure  🙂

Related Post

Leave a Reply